Immortel

Ceux qui voient dans l'avenir

Dans une petite ville agricole à quelques kilomètres de où les Spriggans ont attaqué, Corbeau cherche des informations. La plus part des gens lui conseillent d’allé voir les Mages Blancs dans la ville qu’ils viennent juste de quitter. Après quelque temps, ils tombent sur Kilta, une gnome très très âgée aux yeux si pâles qu’on ne peut pas dire leur couleur d’origine. Elle se présente sous le nom de Kilta. Elle lui parle de la ville de Kandala, une ville fantôme. Dans cette ville, les héros vont pouvoir faire traduire les livres. Des gardes semblent s’intéresser à eux, car le Corbeau n’a pas été discret. Kilta leur dit de fuir et part à leur rencontre. Elle s’évanouit dans la foule.

La ville de Kandala ne figure sur aucune carte, mais une légende raconte qu’au delà de la Chute d’Or dans le désert, ils trouveraient le Marais des Morts dont personne n’est revenu. La cité de Kandala serait caché dans les arbres de la forêt de l’autre côté du marais. Wakaki commence à prendre des notes sur un parchemin, mais le Corbeau ne le remarque pas et arrache plutôt la feuille contenant la légende et la tend à Wakaki.

Dans le désert, au lieu d’une chute d’or, ils voient un canyon au dessus d’un cratère d’une profondeur de 20 pieds. Prudemment, Ragnarök descend à l’aide de la corde du Corbeau. Après une longue décente, il indique qu’il n’y a qu’une grotte et que le planché est plutôt mou. Corbeau sauta en bas, suivit par les autres. Ils en conclurent que lors des tempêtes de sable, la géographie de l’endroit devrait créer une chute de sable d’où le nom de Chute d’Or.

La grotte est plutôt sombre, Romane utilise son arc pour éclairer le chemin. Des bruits inquiétants se font entendre, mais ils sont identifiés comme étant de la simple vermine. À la sortie de la grotte, un village de bohémien font la fête. Ils ont même un élémentaire de feu dressé pour faire cuire le cochon ! Il y a toutes sortent de race à cette fête et les héros peuvent s’y mêler sans problème. Celindara trouve un kiosque d’alchimie. Romane et Wakaki traîne prêt des enchanteurs. Finalement, Ragnarök et le Corbeau mangent du cochon et boivent de la bière en bonne compagnie. Ils apprennent la direction vers le Marais des Morts en parlant avec les bohémiens.

  • Celindara partage une de ses recettes d’alchimie en échange d’une de niveau 10 ou moins.
  • Roman partage un de ses rituels en échange d’un de niveau 10 ou moins.
  • Wakaki partage un de ses rituels en échange d’un de niveau 10 ou moins.

Le Marais des Morts est, à première vu, un marais ordinaire. Mais après quelques minutes dans le marais, des choses ont commencées à sortir de l’eau boueuse. Un hengeyokai en forme chat humanoïde scalpé de la même grandeur que Wakaki. Un enfant goliath à la peau bleu et au lèvre mauve. Le petit semble être mort gelé. Une hamadryade brûlée comme si sa forêt avait été la proie des flammes. Romane aussi sort de la boue, mais elle a le visage arraché d’un côté par une explosion mortelle. Tous, sauf Roman, sont portés à aller à son aide quand il réalise qu’elle est toujours derrière eux. Tous s’échangent des regards sinistres. Finalement, un dernier monstre apparaît: un humanoïde brûler sur le bûché avec encore des morceaux de croix calciné attaché à ses bras. Sans tardé plus longtemps, les héros engagent le combat. Wakaki préfère lancé des sortilèges. Celindara doit invoquer son esprit plusieurs fois car il est la cible de plusieurs attaques. Ils prennent vite le dessus sur leurs assaillants et gagne le combat.

Ils arrivent à la fin du marais où une forêt, plusieurs fois centenaire, commence. Dans la forêt, il n’y a aucune cité, mais ils rencontrent un être qui semble être partout à la fois. Des visages vont et viennent dans la forêt autour d’eux. L’entité explique qu’il peut voir dans l’avenir. Les héros demandent où trouver Kandala et il leur répond qu’ils y sont déjà…

Comments

JosePaquette patgauvingeek

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.