Immortel

Le Clan de la Lune Noire

Le chef des druides convoque dans sa hutte ceux qui ont libéré son village de l’emprise de démons. Il dit que selon lui, il serait plus sage d’essayer de trouver de l’information sur le Clan de la Lune Noire que d’aller affronter les mages blancs dans la capitale. La bibliothèque de Inaria, à deux jours de marche du village des druides, aurait peut-être plus d’information à leur sujet. Ils partiront demain à l’aube.

Durant le voyage, ils prennent le temps de faire connaissance.

Ragnarök, abandonné des siens, dit que la montagne l’a élevé et lui a montré la voie pour survivre. Un accident l’a séparé de ses frères, mais la montagne l’a protégé: il a développer des pouvoirs qu’il n’avait jamais vu chez les siens.

Romane a appris la magie dans un village qui l’a accueillit. À cause de son attitude masculine et que les villageois n’étaient pas accoutumé au trait féminin chez les githzerais, les villageois qui l’ont accueilli lui ont enseigné la magie et l’art de la guerre. Ils découvrirent plus tard qu’elle était une fille, mais elle avait déjà fait ses preuves au combat. Avant d’être accueilli chez ces gens, elle n’a aucun souvenir.

Wakaki en profite pour s’expliquer. Il a bien remarqué que la plus part de ses nouveaux alliés ont vu qu’il avait repris sa forme chat humanoïde pendant une fraction de seconde. Il décide donc de leur montrer, pendant l’espace d’un instant, sa vrai forme. Il explique qu’il a perdu la trace des siens et qu’il cherche ses origines. Il a toujours pensé qu’il était victime d’une malédiction jusqu’à ce qu’il apprenne d’un livre de légende quelle est sa vrai forme. Le héro de cette légende se disait être un hengeyokai…

Celindara explique qu’elle a dormi longtemps et que les gens qui lui ont appris à socialiser avec les autres races ont fini par disparaître. Elle partie de cette forêt qui l’a vu naître, mais cette forêt ne quitta jamais son esprit, car elle est lié à sa force vitale.

Le Corbeau est submergé par les questions. Réfléchissant très fort pour trouver ce qu’il peut répondre, il en perd un peu de son éloquence. Il finit par parler des guerres passées. Il parle d’une guerre qui s’est passé il y a 300 ans comme s’il y était et de l’époque où les mages blancs ont pris le pouvoir en devenant des conseillées rechercher par les plus grandes familles royales. Il a aussi parlé de son père qui n’aimait pas la mort…

Le sang est la vie.

— Le Corbeau

Au centre de la ville de Inaria, une cité étincelante protège les connaissances et les partage gratuitement. Elle est composée de plusieurs écoles de magie et d’une grande bibliothèque de marbre blanc. Celindara veut absolument y aller. Malgré les avertissements de Ragnarök, elle part seule attiré par la connaissance. Les autres n’ont pas vraiment le choix et ils la suivent pour la protéger d’elle-même essentiellement. C’est une bonne chose, puisque c’est précisément là que le chef des druides les envoyaient. Les plus studieux de nos héros recherchent des informations sur l’histoire des mages blancs. Ragnarök est impressionné par une gravure qu’il voit en se penchant au dessus des l’épaules de Celindara et Romane. On y voit une représentation de Balazar, Shal’Ab, Terkynios et Yendel : Les bienfaiteurs qui ont aidé l’ascension de la Confrérie des Mages Blancs lorsque son existence était menacée par la Confrérie des Dragons Noirs dans la ville de Torfulton.

Avant de se mettre à fouiller sur son espèce, Wakaki tente de trouver des sections secrètes dans la bibliothèque. Il se fait surprendre par un rat-garou suspicieux. Il détourne l’attention du rat en lui demandant où trouver de l’information sur les hengeyokais. Le bibliothécaire l’envoie dans la section des races. Le Corbeau parle avec le petit rat. Il manque de diplomatie au début, imitant ses retroussements de museau pour essayer de comprendre à quoi ils servent… Ensuite, il devient courtois et explique qu’ils sont dans cette ville pour trouver de l’information sur le Clan de la Lune Noire, mais que personne semble chercher pour cela dans la bibliothèque. Le petit rat lui explique qu’ils ont une section complète, mais lorsqu’il vient pour lui montrer, elle n’est simplement plus là. Elle a dû être détruite lors de la dernière réforme du savoir, il y a 50 ans. Un cartographe à quelques coins de rue pourrait leurs en dire plus. Il s’appelle Marius.

C’est en parlant avec Marius le cartographe que les héros apprennent l’histoire de trahison du Clan : Le clan fût trahis il y a 760 ans par le roi nain Okrur qui avait promis les richesses de son royaume à ceux qui libéreraient celui-ci des attaques des abominations. Le roi les fît tous exécuter, ignorant qu’un deva pouvait se réincarner avec le souvenir de ses vies passées. Avant de mourir, le deva proféra une malédiction . Marius dit que la malédiction ne peut pas être dit et que personne ne la connait mais que s’ il vont au temple des deva ils devrait trouver l’information manquante car les deva tenaient un résiste détaillé de l’histoire.

Pendant que Ragnarök et le Corbeau préparent le voyage vers l’autre continent en négociant un passage en tant qu’équipage, Romane et Wakaki en profitent pour apprendre un nouveau rituel de la bibliothèque.

  • Roman apprend le rituel Analyze Portal (level 8).
  • Wakaki apprend un rituel à déterminer

Le temple Deva sur l’autre continent est clairement laissé à l’abandon depuis des décennies, mais il reste majestueux. À l’intérieure des chants suspects attirent les héros dans une salle de rituel où des statues des personnages de la gravure ainsi qu’une statue d’une éladrin inconnue surplombe une cérémonie religieuse menée par un groupe multiethnique. Cette cérémonie composée de chants et de danses fascinent les héros. Un elfe, membre du culte, vient leurs demander de quitter. Les héros lui demande de l’information sur le Clan de la Lune Noire. Il leur indique le chemin de la bibliothèque du temple et leur demande d’être discret.

Aprés une fouille dans les archives, les aventuriers trouve la malédiction du clan de la lune noire. “Notre mort ne sera pas vaine! Lorsque nous reviendrons à la lumière de la lune, la mort s’abattra !”

Une carte du royaume du roi Okrur signée du seau de Marius accompagne ce parchemin.

Des cris graves retentit à en faire trembler les murs !

Ils ont invoqué le malin !

Celindara

Elle se précipite vers la salle de rituel suivit de près par les autres ! Durant leur déplacement, un grand fracas fait trembler les murs de plus belle. Rendu dans la salle de rituel, deux des cinq statues les attendent avec des veines de laves coulant dans la pierre. Les danseurs et les chanteurs sont tous retournés vers eux et se retroussent les manches commençant des composantes sémantiques. Wakaki se recule et se transforme. Romane reçoit un rayon de feu qui chauffe son armure. Celindara invoque son compagnon et attaque un des mages. Ragnarök charge la statue de Darvania, mais en profite pour faire un onde de choque qui fait trembler la terre propulsant tous les mages sauf un au tapis ! Le Corbeau prend son envole et monte à 25 pieds au dessus de la scène. La statue de Terkynios n’arrive pas à l’attraper, car il est déjà trop haut lorsqu’il arrive sur sa position. Il se dirige vers le deva sur le balcon de la salle de rituel. Sur le balcon, il reprend sa forme et il lui demande d’arrêter ses abominations et quitter ce lieu sacré des Devas ! Il refuse en riant. Alors, le Corbeau lui met son poing dans la face !

Le deva dégaine sont épée et attaque Salomon qui dégaine ensuite la sienne et ils s’engagent dans un duel féroce sur le balcon. Le Corbeau s’enrage et devient plus résistant. Il tente une première fois de faire tombé le deva. Romane lui envoie une flèche qui explose en cristaux gênant. Le Corbeau se déplace et réussit à pousser le deva par dessus la rampe. Plutôt que d’éviter la chute, il attrape le Corbeau et ils font une chute de 15 pieds. Le deva atterrit sur un genou se blessant légèrement. Il saigne un peu du nez. Le Corbeau atterrit gracieusement, mais le deva se relève et l’attaque. Blesser le Corbeau lui redonne de la vigueur.

Pendant ce temps, Ragnarök attaque sans relâche la statue de Darvania avec l’aide de Romane et Celindara. Wakaki décide d’occuper la statue de Terkynios. Ragnarök explose la statue de Darvania pendant que l’esprit compagnon de Celindara met le dernier mage hors combat. Ragnarök charge la statue de Terkynios. Ragnarök vu que la statue de Terkynios s’apprêtait à lancer un rayon de feu sur le Corbeau. Il en profita pour lui exploser la gueule mettant, du même coup, fin à son attaque de feu !

Finalement, le deva est victime de deux charges : une de Wakaki et une fatale de Ragnarök !

Les héros reprennent leur souffle en pensant à leur prochaines actions. Ils pourront peut-être soutirer de l’information d’un des mages qui a été propulsé par l’onde de choque de Ragnarök !

Comments

JosePaquette patgauvingeek

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.